Rechercher

Une rencontre émouvante...

C'est aussi le rôle de l'Association ASAPE 14-18 d'accueillir les familles d'anciens combattants de la Grande Guerre…

Ce jeudi 18 Août 2022 est un de ces moments riches en émotions que nous avons organisé avec la venue d'Ille-et-Vilaine de Monsieur Claude HENRY, sur les traces de son père le 𝗦𝗲𝗿𝗴𝗲𝗻𝘁 𝗣𝗶𝗲𝗿𝗿𝗲 𝗛𝗘𝗡𝗥𝗬

C'est un véritable parcours de mémoire que son fils et ses petits-enfants ont effectué lors de l'Eté 2022 sur les lieux des combats de leur aïeul, survivant de la Grande Guerre.

Les noms des champs de batailles de son parcours militaire traduisent à eux seuls la violence des combats qu'il a connus : L’Argonne en 1915-1916 ; puis, Verdun, la même année, Les Eparges pour des travaux de mines en 1918, la Somme pour l’attaque de Montdidier en 1918 et enfin, notre secteur, celui de Moulin Sous Touvent début Juillet 1918 pour la reprise de la ferme de Puiseux.

Le hasard veut que ce soit justement cette Compagnie 8/51 du 4ème Génie qui fut en charge de la destruction du 𝕳𝖆𝖓𝖘𝖊𝖓 𝕿𝖚𝖓𝖓𝖊𝖑. Il y a donc fort à parier que le 𝗦𝗲𝗿𝗴𝗲𝗻𝘁 𝗣𝗶𝗲𝗿𝗿𝗲 𝗛𝗘𝗡𝗥𝗬 et ses camarades ont eu à préparer le fourneau de mine dans cet ouvrage en vue de sa destruction. Pour une raison que nous ignorons encore, cette mise à feu n’a jamais eu lieu, permettant aujourd’hui à l'ASAPE 1418 de réaliser des visites publiques.

Le 03 Juillet 1918, les hommes de sa compagnie reçoivent l'ordre de relier la Carrière dite « 𝐿𝐸𝑀𝑂𝐼𝑁𝐸 » à l'une des anciennes tranchées allemandes que les Français ont renommée "𝑀𝐴𝐺𝐷𝐸𝐵𝑂𝑈𝑅𝐺". Pour cela, ils vont creuser un boyau de communication de plusieurs centaines de mètres sous les bombardements allemands.

Cette mission lui vaudra la troisième de ses quatre citations: "𝘌𝘹𝘤𝘦𝘭𝘭𝘦𝘯𝘵 𝘴𝘰𝘶𝘴-𝘰𝘧𝘧𝘪𝘤𝘪𝘦𝘳, 𝘱𝘭𝘦𝘪𝘯 𝘥'𝘦́𝘯𝘦𝘳𝘨𝘪𝘦 𝘦𝘵 𝘥𝘦 𝘴𝘢𝘯𝘨-𝘧𝘳𝘰𝘪𝘥. 𝘌𝘵𝘢𝘯𝘵 𝘤𝘩𝘦𝘧 𝘥𝘦 𝘴𝘦𝘤𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘢 𝘦𝘧𝘧𝘦𝘤𝘵𝘶𝘦́ 𝘭𝘢 𝘳𝘦𝘤𝘰𝘯𝘯𝘢𝘪𝘴𝘴𝘢𝘯𝘤𝘦, 𝘭𝘢 𝘮𝘪𝘴𝘦 𝘦𝘯 𝘤𝘩𝘢𝘯𝘵𝘪𝘦𝘳 𝘦𝘵 𝘥𝘪𝘳𝘪𝘨𝘦́ 𝘭'𝘦𝘹𝘦́𝘤𝘶𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘥'𝘶𝘯 𝘣𝘰𝘺𝘢𝘶 𝘥𝘦 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘶𝘯𝘪𝘤𝘢𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘴𝘰𝘶𝘴 𝘶𝘯 𝘷𝘪𝘰𝘭𝘦𝘯𝘵 𝘣𝘢𝘳𝘳𝘢𝘨𝘦 𝘥'𝘢𝘳𝘵𝘪𝘭𝘭𝘦𝘳𝘪𝘦 𝘦𝘯𝘯𝘦𝘮𝘪e 𝘱𝘦𝘯𝘥𝘢𝘯𝘵 𝘭'𝘢𝘵𝘵𝘢𝘲𝘶𝘦 𝘥𝘶 03 𝘑𝘶𝘪𝘭𝘭𝘦𝘵 1918 »

Lors de ses précédentes missions (A Montdidier, dans la Somme en Juin 1918), il fut intoxiqué à l’ypérite, ce gaz de combat composé de sulfure d’éthyle dichloré, asphyxiant et vésicant. Il reviendra de son séjour à l’hôpital de Biarritz, afin de mener à bien cette nouvelle mission sur notre secteur.

Le 𝗦𝗲𝗿𝗴𝗲𝗻𝘁 𝗣𝗶𝗲𝗿𝗿𝗲 𝗛𝗘𝗡𝗥𝗬 sera de retour chez lui, au dépôt démobilisateur du Génie de Rennes, le 16 juillet 1919.


Ce fut donc un immense honneur de recevoir Monsieur HENRY sur les terres de Moulin Sous Touvent pour une découverte du champ de bataille de son père. Avec l'aimable accord de la propriétaire, nous l’avons accueilli directement dans la cour de la « Ferme de Puiseux », située sur les hauteurs de la commune et qui était l'objectif des forces françaises en 1918. Nous avons terminé cette visite guidée par un repas champêtre afin d'échanger sur l'histoire de la famille et du secteur.

N'hésitez pas à prendre contact avec l'ASAPE 14-18 si l'un de vos ancêtres a combattu sur le secteur. Avec plaisir, nous vous accueillons pour vous faire découvrir les traces et lieux des combats.