Rechercher

Le musketier CHRISTIAN FUNKE

Dernière mise à jour : 15 avr. 2021

Pour faire suite à notre article du 13 Juin dernier dans lequel nous partagions la découverte de trois stèles par une équipe de l’ASAPE 14/18, nous avons poursuivi nos recherches afin d’identifier la provenance de la stèle N°2. La tache fut compliquée, compte tenu du peu d’informations présentes sur cette stèle en grande partie dégradée et fragmentée.

Voici le point de départ de nos recherches :

En premier ligne, les lettres "𝗦𝗞", Lettres de son grade : . 𝗠𝗨𝗦𝗞𝗘𝗧𝗜𝗘𝗥 En deuxième ligne, les lettres "𝗨𝗡𝗞𝗘", Lettres du patronyme du soldat : 𝗙𝗨𝗡𝗞𝗘 En troisième ligne, la lettre "𝗥" et les chiffres "𝟭𝟲". Lettre du mois : 𝗙𝗘𝗕𝗥𝗨𝗔𝗥 Les chiffres de la date de décès 𝟭𝟵𝟭𝟲


Nous avons débuté nos recherches dans les bases de données des cimetières Allemands du secteur au sujet d'un Musketier prénommé "FUNKE" et décédé en 1916...Au bout de quelques recherches, un nom ressort, celui de "𝗖𝗛𝗥𝗜𝗦𝗧𝗜𝗔𝗡 𝗙𝗨𝗡𝗞𝗘", originaire de Rustenfeld (petit village de 500 habitants situé dans l'arrondissement d'Eichsfeld en Thuringe). Nos recherches se concentrent désormais sur ce soldat dans les archives numériques Allemandes disponibles. Nous obtenons confirmation que Christian FUNKE est bien MUSKETIER et qu'il est décédé le 02 FEBRUAR 1916. Des recherches complémentaires nous fournissent son régiment ainsi que sa compagnie ; Il s'agit de la première Kompagnie du 𝑇ℎü𝑟𝑖𝑛𝑔𝑖𝑠𝑐ℎ𝑒𝑠 𝐼𝑛𝑓𝑎𝑛𝑡𝑒𝑟𝑖𝑒-𝑅𝑒𝑔𝑖𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑁𝑟. 96, présente sur le secteur de Tracy Le Val - Bailly de début Octobre 1915 au 10 Mai 1916. Les archives militaires allemandes font mention du 𝐹𝑒𝑙𝑑𝑙𝑎𝑧𝑎𝑟𝑒𝑡𝑡 3 de Noyon (Hôpital de campagne N°3 de Noyon) comme lieu de décès. Par chance nous retrouvons des archives allemandes mentionnant l'adresse de cette Feldlazarett, dans une ancienne école, rue de Paris à Noyon. Les bâtiments sont restés intacts et ceux malgré les grosses destructions qu'a subit cette ville en 1918.

Il est probable que ce Musketier fut grièvement blessé sur son secteur (pourtant réputé calme...) et plus précisément dans le réseau de tranchées situé le long de la route Tracy Le Val – Bailly. L'association par intermédiaire de notre ami Wim Degrande s'est procuré l’historique de l’IR96 et nous pouvons situer l’emplacement de la première Kompagnie de l'IR96 entre deux postes avancés numérotés UP3 et UP4 (Unter Position). Cet historique comprenait un grand nombre de photos des positions de l'IR96 dans ces tranchées durant l'hiver 1915/1916. Il ne relate aucun assaut violent de part et d’autre des belligérants en Février 1916. Cependant, l’historique fait état que les premières lignes Allemandes, et notamment la 𝕳𝖔𝖍𝖑𝖊𝖗 𝖂𝖊𝖌, sont la cible de « torpilles » Françaises et cela de façon quotidienne.

Il est donc possible que Christian FUNKE fut grièvement blessé par un tir de mortier de tranchée. Il fut ensuite évacué vers la ville de Noyon, située à une petite dizaine de kilomètres en arrière des positions de l'IR96. Il y décédera le 2 Février 1916 de suites de ses blessures et fut enterré très probablement dans le cimetière provisoire allemand de l'IR96, situé sur la commune de Bailly. Les défunts de ce cimetière ont ensuite été déplacés vers la nécropole de Moulin Sous Touvent. Christian FUNKE trouvera sa place définitive au Block3, Grab 73.